Accueil > Je recherche > Plante "Thelypteris palustris"


Présentation de la plante

Thelypteris palustris Schott, 1834

Fougère des marais ; Marsh Fern ; Sumpffarn ; Moerasvaren

Thelypteridaceae Pic.Serm., 1970

Information concernant le nord-ouest de la France
Durée de vie Forme biologique Hauteur de la plante Distribution générale Période de floraison
  Géophyte à rhizome
 
20-100 cm  Eurasiatique (continental), circumboréal.
 
Juillet-septembre
 

Habitat EUNIS
     
                             Spectre écologique
Eau
 
 
 
pH
 
 
 
Matière org.
 
 
 
Granulométrie
 
 
 

Nutriments
 
 
 
Lumière
 
 
 
Sel
 
 
 
Ecologie
Tremblants tourbeux, cariçaies et roselières d'atterrissement des eaux alcalines à faiblement acides Suite

 
Appartenance phytosociologique
  • Magnocaricion elatae  - Végétations des sols tourbeux mésotrophes longuement engorgés en surface
  •  
    Taxon fréquent dans :
  • Alnetea glutinosae  - Forêts sur sols marécageux
  • Magnocaricion elatae  - Végétations des sols tourbeux mésotrophes longuement engorgés en surface
  •  
    Cliquer sur la carte pour l'agrandir et zoomer ou afficher une autre carte en cliquant sur l'un des onglets positionnés sous la carte.
    Informations régionales : Hauts-de-France et Normandie orientale (Haute-Normandie)
    Région Hauts-de-France
    Répartition géographique
    Nord - Pas de Calais (TOUSSAINT et al. 2011) : Dispersé dans les principaux marais tourbeux de la région. Flandre française (TOUSSAINT et al. 2008) : Limité au marais de Guînes (où il semblait jadis plus répandu), à la tourbière de Merckeghem, au marais audomarois et au domaine de Bellenvi Suite
     
    Biotopes
    Flandre française (TOUSSAINT et al. 2008) : Tourbières alcalines, forêts marécageuses, roselières et cariçaies turficoles.
     
    Spectre des statuts
    Indigénat
    ? C A S N Z X I
    Rareté
    ? CC C AC PC AR R RR E D
    Tendance
    NA ? X D S R P E
    Menace
    NA NE DD LC NT VU EN CR RE
     
    - +
    Menace et conservation
    Nord - Pas de Calais (TOUSSAINT et al. 2011) : Assez répandu autrefois dans les vallées de la Scarpe, de l'Escaut et de la Sensée, la Fougère des marais n'y subsiste plus qu'en de rares endroits, en raison de la baisse de qualité des eaux et de l'assèchement des zones tourbeuses. L'aménage Suite
     
    Normandie orientale (Haute-Normandie)
    Répartition géographique
    Indiquée comme étant assez commune au XIXe siècle dans l'Eure [NIEL 1889] et assez rare en Seine-Maritime [BLANCHE & MALBRANCHE 1864]. L'espèce trouve aujourd'hui ses plus belles populations au Marais Vernier et à Heurteauville. Outre ces localités, Thelypteris palustris est également prés Suite
     
    Biotopes
    Tourbières alcalines, forêts marécageuses. [Rédaction : BUCHET et al. 2015]
     
    Spectre des statuts
    Indigénat
    ? C A S N Z X I
    Rareté
    ? CC C AC PC AR R RR E D
    Tendance
    NA ? X D S R P E
    Menace
    NA NE DD LC NT VU EN CR RE
     
    - +
    Menace et conservation