Accueil > Je recherche > Plante "Galium debile"


Présentation de la plante

Galium debile Desv., 1818

Gaillet chétif ; Zartes Labkraut ; Tenger walsro

Rubiaceae Juss., 1789

Information concernant le nord-ouest de la France
Durée de vie Forme biologique Hauteur de la plante Distribution générale Période de floraison
  Hémicryptophyte
Hélophyte
 
15-50 cm  Méditerranéen-atlantique.
 
Mai-septembre
 

Habitat EUNIS
     
Spectre écologique
  -- -   + ++
Eau          
pH          
Nutriments          
Matière org.          
Granulométrie          
Lumière          
Sel          
Ecologie
Bas-marais acidiphiles (Juncion acutiflori), en marge supérieure des végétations amphibies de l'Elod Suite

 
Affinités phytosociologiques
  • Juncion acutiflori  [ Prairies extensives hygrophiles à mésohygrophiles acidiphiles ]
  •  
    Cliquer sur la carte pour l'agrandir et zoomer ou afficher une autre carte en cliquant sur l'un des onglets positionnés sous la carte.
    Informations régionales : Hauts-de-France et Normandie orientale (Haute-Normandie)
    Région Hauts-de-France
    Répartition géographique
    Nord - Pas de Calais (TOUSSAINT et al. 2011) : Connu d'un plateau argilo-sableux dans l'Audomarois. Signalé jadis dans les marais arrière-littoraux picards. Flandre française (TOUSSAINT et al. 2008) : Une unique population, comptant tout au plus 200 individus, sur les berges oligo-mésotrop Suite
     
    Biotopes
    Flandre française (TOUSSAINT et al. 2008) : Berge d'étang.
     
    Spectre des statuts
    Indigénat
    ? C A S N Z X I
    Rareté
    ? CC C AC PC AR R RR E D
    Menace
    NA NE DD LC NT VU EN CR RE
     
    - +
    Menace et conservation
    Nord - Pas de Calais (TOUSSAINT et al. 2011) : Présent en une unique localité, le Gaillet chétif compte une population d'un peu plus d'une centaine d'individus concentrés sur les berges escarpées d'un seul étang. Cette localisation très ponctuelle sur le site rendant cette plante particuli Suite
     
    Normandie orientale (Haute-Normandie)
    Répartition géographique
    Il n'existe à notre connaissance, qu'une seule mention de cette espèce dans notre région. Celle-ci a été faite lors d'un rapport d'excursion de la Société des Amis des Sciences Naturelles de Rouen au Marais Vernier le 6 juin 1880 [DUHAMEL 1881]. Cette citation ne sera jamais reprise par le Suite
     
    Biotopes
    Bord des eaux acides. [Rédaction : BUCHET et al. 2015]
     
    Spectre des statuts
     
    présence actuelle ou historique douteuse
    Menace et conservation